NEUF

PRODUCTION de l'Option Théâtre

LIONEL GROULX

Cohorte Théâtre Musical 2012

Du 30 septembre au 1er octobre 2012

Studio CHARLES VALOIS

100 Rue Duquet, Sainte-Thérèse

THÉÂTRE MUSICAL

"D'une façon bien particulière, un jour je t'ai aimé. "

 

MISE EN SCÈNE : Sylvain Scott


DISTRIBUTION : Cohorte Théâtre Musicale 2012
Guido Contini : Dominic St Laurent
Luisa Contini : Laurie Choquet Blanchette

Claudia : Albane Sophia Chateau

Carla : Josiane

La Saragunia : Mireille Bergeron

Mama : Aurelie Leclerc

La productrice : Madeleine Cloutier

Le critique : Mario Laframboise

L'HISTOIRE

  

Situé dans les année 60 et adapté du film 8 et Demi de Fellini, Neuf met en scène Guido Contini, un réalisateur qui a tout pour être heureux. Seulement, comme il refuse obstinément de faire des choix, et ce, dans toutes les sphères de sa vie, Contini risque de tout perdre.

 

Dans un spa vénitien où il comptait, grâce au calme, mettre fin à sa panne d’inspiration, l’homme est inopinément visité par les nombreuses et flamboyantes femmes de sa vie: sa mère, son épouse, sa maîtresse, sa productrice, son actrice muse, sa première.

 

Le spectacteur suit les souvenirs d'enfance, les pensées cocasses et autres réflexions profondes de Guido dont la présence de toutes ces femmes expose les conflits intérieurs du personnage, sa psyché en ébullition.

 

Crédit : François Godard

CLAUDIA NARDI

Guido Contini est un réalisateur italien connu qui vient d'avoir 40 ans et qui fait face à plusieurs crise. En manque d'inspiration, il se retrouve sur une plage avec Claudia, une actrice de cinéma, muse de ses plus grands succès qui est venue de Paris parce qu'il avait besoin d'elle.

 

Mais cette fois-ci elle refuse le rôle. Enragé Guido ne comprend pas, mais il n'a surtout jamais compris que Claudia l'aimait et qu'elle voulait se faire aimer en retour comme femme et non comme fantasme. Mais il ne l'aime pas comme ça. C'est sa muse, son inspiration. 

 

Il réalise trop tard qu'elle la rejoint uniquement pour lui avouer son amour. Elle l'appelle "son charmant Casanova", ce qui donne à Guido une source d'inspiration et celui-ci se met immédiatement à écrire. Claudia décide alors de le quitter pour de bon et de se délivrer d'un amour si lourd, avec la si touchante chanson "D'une façon bien particulière" 

 

Crédit : François Godard

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
1/1